Afin de favoriser la transition vers la mobilité électrique , la loi réglemente des travaux de pré-câblage des parkings des bâtiments neufs et existants permettant l’installation de bornes de recharge.

La Loi d’Orientation des Mobilités fait suite à la loi de 2015 mettant la notion de mobilité verte en exergue. Celle-ci annonce un déploiement de 7 millions de points de charge des véhicules électriques et hybrides rechargeables en 2030.

Les dispositions législatives et réglementaires que cette loi comprend, facilite la construction d’infrastructures de recharge de véhicules électriques (IRVE). Cela passe par le précâblage obligatoire des parkings et des bâtiments neufs et existants (subissant de gros travaux) afin d’y installer plus facilement des bornes de recharge.

Quels bâtiments résidentiels sont soumis aux obligations d’équipements pour la recharge de véhicules électriques ?

Cette obligation de pré-équipement concerne les bâtiments d’habitation collective; industriels ou tertiaires; les bâtiments accueillant un service public et les ensembles commerciaux et cinémas.

Pourquoi cette obligation d’équipement pour la recharge de véhicules électriques ?

Grâce à cette loi, les particuliers pourront recharger leur véhicule électrique plus facilement. Ainsi, ceux qui vivent dans des immeubles et n’ont pas forcément la possibilité d’installer des bornes de recharge à domicile trouveront avec ces nouveaux emplacements de recharge une solution plus pratique et aussi plus économique pour faire le plein d’électricité !

La LOM fixe à 20% la quantité d’emplacements devant être équipés pour recevoir des stations de recharge pour les bâtiments recevant du public, neufs et disposant de plus de dix places de stationnement.